Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Le Japon construit robots et hologrammes plutôt que des enceintes intelligentes

Tandis que les géants américains de l’Internet développent des enceintes intelligentes comme Alexa d’Amazon, les entreprises japonaises travaillent sur des robots et des hologrammes. Tous ces acteurs partagent un objectif commun : créer la future plate-forme de l’Internet des objets (IoT) et des maisons intelligentes.

Si les noms comme que Bocco, EMIEW3, Xperia Assistant et Gatebox ne sont peut-être pas très connus en dehors du Japon, les entreprises derrière le sont ; Sony, Hitachi, Sharp et Softbank. Les entreprises et les start-ups japonaises ont développé des robots, des concepts de robots et même des hologrammes comme ceux qui se cachent derrière la liste restreinte des noms. Bien qu’il existe des différences distinctes entre  ces systèmes, ils partagent les mêmes fonctionnalités de contrôle à distance des appareils IoT et maisons intelligentes. Les entreprises japonaises ont opté pour une stratégie très différente de celles prises par des sociétés comme Google, Amazon et Apple, qui se sont jusqu’ici concentrées sur la construction d’enceintes intelligentes.

La suite ici (Marc Prosser)

(Visited 65 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*