Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Le pari chinois d’Apple dans la course aux voitures autonomes

2

Dans une décision sans précédent, le géant Apple a injecté un milliard de dollars dans un « Uber-like » chinois. Pourquoi les voitures ? Et pourquoi ne pas investir cet argent aux États- Unis? L’intérêt d’Apple pour le transport n’est pas neuf, les rumeurs vont bon train depuis des mois. Apple ne veut pas laisser passer le train de l’automatisation des transports. Et pour se démarquer, la firme à la pomme a fait un pari : miser sur la volonté/capacité de la Chine de dépasser les Etats-Unis dans la course aux véhicules autonomes. La Chine avance. La Chine accélère. Le gouvernement a récemment dévoilé un projet de proposition qui autoriseraient les voitures autonomes sur les autoroutes vers 2020, et partout en 2025.

La suite ici 

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par les NBIC, la singularité et le transhumanisme - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Didi : les NATU aussi ont leur rivaux chinois - Paris Singularity

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*