Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Le robot Sophia s’est vu accorder la citoyenneté saoudienne

L’Arabie saoudite vient de donner la citoyenneté à une “femme” non-humaine, ce qui en fait le premier pays à accorder à un robot le droit à la citoyenneté. La situation est ironique pour une nation qui nie les droits fondamentaux de ses citoyennes. Le robot connu sous le nom de Sophia et conçu par Hanson Robotis, est apparu sur scène sans abaya, un couvre-chef et un manteau dont le port est normalement exigé des femmes par le gouvernement saoudien. “Je suis très honoré et fier de cette distinction unique”, a déclaré le robot sur scène. “C’est historique d’être le premier robot au monde à être reconnu avec une citoyenneté.”

N’est-ce qu’une mascarade désespérément vide et une tentative de publicité pour les concepteurs de Sophia ? Probablement. Mais seul le temps nous dira comment le droit international va gérer l’avènement des populations alimentées par l’intelligence artificielle (IA), un avenir qui semble de plus en plus tangible à mesure que le temps passe. Quels seront les droits de Sophia dans l’un des pays les plus oppressifs de la planète ?

La suite ici (Taylor Hatmaker)

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*