Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Le système de traduction neuronal Google a appris seul à traduire 1 langue

2

Des chercheurs de Google ont annoncé avoir implémenté un système de traduction automatique neuronal dans Google Translate. Ce système améliore la qualité de la traduction et permet la traduction « instantanée » entre deux langues jamais liées explicitement auparavant. Par exemple, dans l’animation ci-dessus, le système a été formé pour traduire l’anglais et japonais (et inversement) et l’anglais et le coréen. Le nouveau système parvient ainsi à traduire le japonais en coréen et inversement, sans avoir besoin de lui enseigner. Comment les chercheurs sont parvenus à cela ? Ils capitalisent sur 10 ans de travail qui permettent aujourd’hui  Google Translate de traduire 103 langues, et plus de 140 milliards de mots par jour.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par les NBIC, la singularité et le transhumanisme - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. [Edito] "L'IA, éducation du futur ?" en 3 idées clés - Paris Singularity

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*