Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Le “vieux” d’aujourd’hui est le “jeune” de demain, et ça n’est que le début

Au cours de 99% de l’Histoire de l’humanité, l’espérance de vie moyenne dans le monde n’a pas dépassé 18 ans. Vieillir avant de mourir est une nouveauté. Le “vieux” d’aujourd’hui est le “jeune” de demain. L’âge de la retraite est fixé à 65 ans, alors nous en sommes venus à considérer cet âge comme une référence. Mais nous voyons des retraités de 60 et 70 ans qui testent de nouveaux passe-temps, font des exercices vigoureux, voyagent et produisent du travail créatif. Avoir 65 ans était considéré comme “vieux”par Otto von Bismarck dans l’Allemagne des années 1880, quand l’espérance de vie moyenne était de 45 ans. Comment faire converger allongement de l’espérance de vie et bonne santé ? Selon Dychtwald, il existe 3 catégories de solutions :

1. Professionnels de la santé experts en longévité

2. Marketplace 2.0 du bien-être

3. Solutions collaboratives

La suite ici (Vanessa Bates Ramirez)

(Visited 73 times, 1 visits today)

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*