Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

L’énergie solaire à grande échelle va-t-elle devenir une réalité ?

Solar_Power_Plant_XL_410_282_c1

Les ingénieurs en science des matériaux de Stanford ont découvert que les cellules solaires en oxydes métalliques sont plus performantes que celles en silicone. Les cellules en silicone sont excellentes dans la conversion des rayons ultraviolets et de la lumière visible en électricité. En revanche elles gaspillent la chaleur résiduelle induite par la lumière infrarouge. Les chercheurs ont découvert que ça n’était pas le cas des oxydes métalliques. Plus ces derniers sont chauds, plus ils sont performants ce qui permet de doubler la vitesse de production d’hydrogène. Les oxydes métalliques tels que l’oxyde de titane , l’oxyde de fer et de bismuth ou l’oxyde de vanadium pourraient détenir la clé nous permettant de créer de larges panneaux solaires qui nous feraient entrer dans l’ère de la rentabilité énergétique du tout solaire.

La suite ici

(Visited 74 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*