Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Les concurrents de la course à l’espace ne sont plus des pays mais des entreprises privées

Les milliardaires et entrepreneurs de l’espace, Jeff Bezos et Elon Musk, font la course vers la Lune, voir au-delà. Le 27 février dernier, Musk et SpaceX ont dévoilé comment ils allaient transporter les 2 premiers touristes payants de l’espace pour un voyage d’une semaine autour de la lune d’ici fin de 2018. Quelques jours plus tard, Jeff Bezos annonçait qu’Amazon prime livrerait partout d’ici 2020, c’est-à-dire jusqu’à la Lune. Ces 2 annonces coup sur coup cristallisent une rupture dans la conquête spatiale. Ce sont les entreprises plutôt que les pays qui portent les véritables innovations. Les bénéficiaires ne sont pas uniquement les propriétaires de ces entreprises, mais tous les humains à mesure que les technologies spatiales sont continuellement développées et améliorées. Blue Origin et SpaceX ont par exemple drastiquement réduit le coût des voyages spatiaux en développant des technologies de réutilisations des fusées. Jeff Bezos avait déclaré en 2015 : « Notre vision ultime est celle de millions de personnes vivant et travaillant dans l’espace. » Quand à Musk, il n’a de cesse de répéter son appel à la colonisation nécessaire de l’espace. Il a d’ailleurs partagé le détail de ses plans pour installer des colonnies martiennes.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par les NBIC, la singularité et le transhumanisme - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*