Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Les États-Unis viennent de publier 10 principes supposés rendre l’IA plus sûre

Image par Gordon Johnson de Pixabay

La Maison Blanche a publié 10 principes que les agences gouvernementales devront respecter lorsqu’elles proposeront de nouvelles réglementations sur l’intelligence artificielle (IA) concernant le secteur privé. Cette initiative est la dernière en date de l’Initiative américaine d’IA, lancée par décret du président Trump au début de l’année dernière pour créer une stratégie nationale d’IA. Elle s’inscrit également dans le cadre d’un effort continu visant à maintenir le leadership des États-Unis dans ce domaine.

Les principes, publiés par le White House Office of Science and Technology Policy (OSTP), ont trois objectifs principaux : assurer l’engagement du public, limiter les excès réglementaires et, surtout, promouvoir une IA digne de confiance qui soit juste, transparente et sûre

Les principes sont :

  1. La confiance du public dans l’IA : le gouvernement doit promouvoir des applications d’IA fiables, robustes et dignes de confiance
  2. Participation du grand public : le grand public doit avoir la possibilité de donner son avis à toutes les étapes du processus d’élaboration des règles
  3. Intégrité scientifique et qualité de l’information : les décisions politiques doivent être fondées sur la science
  4. Évaluation et gestion des risques : les organismes devraient décider quels risques sont acceptables et quels risques ne le sont pas
  5. Avantages et coûts : les organismes devraient évaluer les répercussions sociétales de tous les règlements proposés
  6. Souplesse : toute approche doit pouvoir s’adapter aux changements rapides et mises à jour des aolications utilisant l’IA
  7. Équité et non-discrimination : les organismes doivent s’assurer que les systèmes d’IA ne font pas de discrimination illégale
  8. Divulgation et transparence : le public ne fera confiance à l’IA que s’il sait quand et comment elle est utilisée
  9. Sûreté et sécurité : les agences doivent assurer la sécurité de toutes les données utilisées par les systèmes d’IA
  10. Coordination inter-agences : les agences doivent se parler pour être cohérentes et prévisibles dans les politiques liées à l’IA

La suite ici (Karen Hao)

(Visited 36 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*