Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Les relations humain-robot et la question de l’amour

3

Est-ce qu’un robot conçu pour être un substitut de partenaire sexuel pourrait un jour ressentir quelque chose comme de l’amour pour moi ? Et, en tant qu’être humain, pourrais-je aussi un jour ressentir de l’amour pour ce robot ? Ces questions remettent en cause notre définition de l’amour mai aussi notre compréhension de ce que sont les émotions humaines et l’intelligence artificielle. Les relations intimes entre humains et robots iront-elles un jour au-delà du sexe ? Dans le domaine de l’éthique des robots, la réponse communément établi à cette question est “non”. Mais si nous développons des machines qui sont en quelque sorte autonomes, si nous concevons des machines intégrant le sens de l’éthique et du respect que nous portons à chaque être humain, alors nous devrions créer des règles pour respecter ces machines. Elles auraient des droits.

La suite ici

(Visited 145 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*