Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Les USA n’ont plus 1 des 3 superordinateurs les plus puissants au monde

Selon un nouveau classement, pour la deuxième année consécutive, le superordinateur le plus rapide au monde est TaihuLight, hébergé au National Supercomputing Center de Wuxi, en Chine. Capable d’effectuer 93 quadrillions de calculs par seconde, il est presque trois fois plus rapide que le deuxième, Tianhe-2. Et cette année, la troisième place revient à une machine récemment mise à niveau via l’ajout de GPUs Nvidia, appelée Piz Dain, et située au Swiss National Supercomputing Center. Le supercalculateur Titan du Département américain de l’énergie, n’est qu’en 4e position. Pourquoi c’est important ? Parce que c’est la première fois depuis 1996 que les Etats-Unis ne possèdent pas un des 3 superordinateurs les plus puissants au monde, soulignant ainsi le déclin du pays d’oncle Sam dans ce domaine.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par la 4e révolution "industrielle" impulsée par les NBIC, et par la singularité - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*