Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

L’IA de DeepMind a maintenant une « mémoire » grâce à 1 nouvel algorithme

En 2014, DeepMind fait le buzz en enseignant à ses systèmes d’apprentissage machine (machine learning) à jouer aux jeux  idéos d’Atari. Si le système a appris à gagner, avec un score plus élevé que les humains, il ne se souvient pas comment. Pour chacun des jeux Atari, un réseau neurnonal distinct a dû être créé. Le même système ne pouvait pas être utilisé pour jouer à Space Invaders ou Breakout à la fois. Une équipe de chercheurs de DeepMind et de l’Imperial College de Londres vient de résoudre ce problème fondamental de l’IA. Ils ont créé un algorithme qui permet aux réseaux neuronaux d’apprendre, mais surtout de conserver les informations et de les utiliser à nouveau ; ce qui était impossible jusque là. Le groupe de chercheurs est parvenu à développer un algorithme d’apprentissage continu basé sur la « consolidation synaptique ». Dans le cerveau humain, ce processus est décrit comme étant « la base de l’apprentissage et de la mémoire ».

source

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par les NBIC, la singularité et le transhumanisme - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*