Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

L’IA DeepMind a réduit de 40% la facture du datacenter de Google

Le machine learning ou apprentissage automatique nous aide déjà au quotidien. Mais il peut également nous aider à résoudre certains des problèmes physiques les plus complexes au monde, comme la consommation d’énergie. Les systèmes commerciaux et industriels à grande échelle comme les centres de données consomment beaucoup d’énergie. Pour Google, la réduction de la consommation d’énergie a été au centre des préoccupations au cours des 10 dernières années. Le géant technologique a construit ses propres serveurs, inventé des moyens plus efficaces pour refroidir ses centres de données et investi fortement dans les sources d’énergie verte. Comparé à il y a cinq ans, Google obtient maintenant environ 3,5 fois la puissance de calcul pour la même quantité d’énergie.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par la 4e révolution "industrielle" impulsée par les NBIC, et par la singularité - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. AlphaGo de DeepMind : l'éclosion de l'IA non supervisée - Paris Singularity

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*