Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

L’impression 3D bientôt aussi simple que l’impression papier

3d printing photo

Photo by funnypolynomial

Lorsque nous voulons imprimer un document papier, nous faisons virtuellement la queue à partir de nos ordinateurs à mesure que chaque feuille imprimée tombe dans le bac en attente d’être collectée. Actuellement les imprimantes 3D commercialisées ne permettent pas cela. Les objets sont programmés manuellement dans l’imprimante, et chaque fois qu’une partie est finalisée elle doit être manuellement récupérée avant qu’une nouvelle impression ne commence, ce qui demande beaucoup de temps. Dans les écoles et les entreprises, un expert qualifié gère généralement toutes les impressions, ce qui peut coûter cher. Mais ça c’était avant.

New Valence Robotics (NVBOTS) a commercialisé la seule imprimante 3-D entièrement automatisée équipée de files d’attente hébergées dans le cloud et qui dispose d’un système de récupération des pièces une fois imprimées ; rendant ainsi les travaux d’impression plus rapides et plus faciles. La société veut rendre l’impression 3D aussi simple et banale que l’impression papier.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par la 4e révolution "industrielle" impulsée par les NBIC, et par la singularité - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*