Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Neurogress : la startup qui combine blockchain, IA et IoT pour contrôler les objets par la pensée

Imaginez un monde où vous pourriez contrôler n’importe quel objet avec vos pensées. Aussi futuriste que cela puisse paraître, nous n’en sommes plus si loin. Qu’il s’agisse de patients victimes d’un AVC utilisant leur esprit pour apprendre à ré-utiliser des mains paralysées ou bien de personnes contrôlant des prothèses de membres, les technologies de contrôle par la pensée se développent très rapidement grâce à des capteurs implantés dans le cerveau du patient. L’équipe derrière la startup Neurogress estime que nous allons être les témoins, au 21e siècle, de grands sauts technologiques qui réduiront les inégalités. Pour y parvenir, Neurogress développe une technologie émergente de neurocontrôle, et combine cette ambition avec celle de l’intelligence artificielle (IA) et de la technologie de la blockchain.

Bien qu’il existe actuellement déjà sur le marché des interfaces neuronales, les appareils ne peuvent lire que les signaux de base du cerveau. Selon Neurogress, ils sont donc limités et ne peuvent pas répondre à des niveaux élevés de commandes cérébrales spécifiques. Pour répondre à ce besoin, l’équipe de développement de Neurogress est en train de créer un progiciel de contrôle neurologique exploitant l’IA et la blockchain pour pouvoir contrôler avec son espirt n’importe quel dispositif, qu’il soit électronique ou mécanique. Neurogress travaillent sur leur premier prototype, le neurocontrôle d’un bras robotique.

Grâce à une interface neuronale portable, le logiciel “blockchainisé” de Neurogress sera capable de reconnaître les commandes du cerveau sans qu’il ne soit nécessaire d’implanter des capteurs dans le cerveau de l’utilisateur. Les développeurs ont créé un dispositif précis qui convertit les signaux du cerveau en 1 IA. Une fois connecté au logiciel, le système d’IA traite ensuite l’information du cerveau de l’utilisateur vers le device connecté Internet et transformant les pensées en action. A plus long terme, l’équipe de Neurogress considère les dispositifs de neurocontrôle auront un champ d’application infini.

L’équipe est toujours en train de déterminer quelle blockchain répond le mieux aux besoins du projet. On s’attend cependant à ce que la plate-forme soit basée sur les contrats intelligents d’Ethereum. Les blockchains IOTA, EOS ou même la création d’une blockchain spécifique associée à une monnaie numérique sont envisagées comme solution pour l’intégration et la mise en œuvre du développement stratégique du projet au service d’un environnement intelligent neurocontrôlé. L’ajout de la technologie de blockchain aura de grands avantages pour la plate-forme.

La suite ici (Rebecca Campbell)

(Visited 91 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*