Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Notre “mémoire” épigénétique à portée d’un bouton on/off ?

epigenetic2

D’après l’épigénétique, l’étude des changements héréditaires dans l’expression des gènes non directement codés dans notre ADN, nos expériences de vie peuvent être transmises à nos enfants et les enfants de nos enfants. Des études sur les survivants d’événements traumatiques ont suggéré que l’exposition au stress pouvait avoir des effets durables sur les générations suivantes. Mais comment sont transmis ces «souvenirs» génétiques ? Des chercheurs viennent de montrer qu’un processus actif régule l’héritage épigénétique à travers les générations. Ils ont découvert que les gènes spécifiques, qu’ils ont nommé MOTEK (Modified Transgenerational Epigenetic Kinetics), jouent un rôle dans le déclenchement de la transmission épigénétique. Plus fort les scientifiques ont réussi à moduler, sur des vers, la durée transgénérationnelle de l’héritage épigénétique.

La suite ici

(Visited 82 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*