Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Pourquoi 500 millions de chinois parle à cette IA

Lorsque Gang Xu, un habitant de Pékin de 46 ans, doit communiquer avec son locataire canadien au sujet du paiement des loyers ou des factures d’électricité, il ouvre une application appelée iFlytek Input dans son smartphone, appuie sur une icône qui ressemble à un microphone, puis commence à parler. Le logiciel transforme ses messages dictés en chinois en messages écrits en anglais puis les envoie au locataire canadien. Il traduit également les messages écrits en anglais du locataire en chinois.

En Chine, plus de 500 millions de personnes utilisent iFlytek Input pour surmonter la barrière de la langue. L’application a été développée par iFlytek, une entreprise chinoise d’intelligence artificielle (IA) qui exploite la technique de l’apprentissage en profondeur et l’applique à une gamme de domaines tels que la reconnaissance vocale, le traitement de la langue normale, la traduction automatique et l’exploration de données.

La suite ici (Yiting Sun)

(Visited 30 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*