Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Pourquoi la révolution industrielle n’a pas eu lieu en Chine aux 18e et 19e siècles

Pour les historiens économique comme Joel Mokyr, il n’y a rien d’inéluctable sur l’incroyable richesse et la santé du monde moderne. Mais c’est une étincelle dans un petit coin de l’Europe qui a déclenché la révolution industrielle en propageant des progrès incroyables dans la technologie et les niveaux de vie, d’abord sur la côte Atlantique nord des années 1700 / 1800 et progressivement autour du monde.

Mokyr, qui enseigne à l’Université Northwestern, plonge dans le mystère de la façon dont le monde est passé de la apauvreté à la richesse en quelques siècles dans un livre à venir : A Culture of Growth: The Origins of the Modern Economy.

S’inspirant de siècles de philosophie et de progrès scientifiques, Mokyr soutient qu’il y a une raison pour laquelle la révolution industrielle s’est produite en Europe et non pas, par exemple, en Chine, qui avait montré des signes de progrès scientifique plus avancé. L’Europe a développé une culture unique de compétitivité scientifique et les progrès y étaient sans précédent.

La suite ici

(Visited 268 times, 1 visits today)

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
MNB
A propos MNB

Ingénieur en technologie de l'information, passionné par l'innovation et la singularité. Co-fondateur du think tank virtuel Paris Singularity.

Contact: Site web | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*