Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Quand la reprogrammation « in vivo » induit le rajeunissement cellulaire

La reprogrammation in vivo pourrait induire l’allongement des télomères cellulaires. C’est la principale conclusion d’un article publié dans Stem Cell Reports par une équipe du Centre national espagnol de recherche sur le cancer (CNIO). Leurs observations montrent pour la première fois que la reprogrammation des tissus vivants entraîne l’activation de la télomérase et l’allongement des télomères. Or, l’allongement des télomères est un signe non équivoque de rajeunissement cellulaire. Il a été, pour la première fois, quantifié dans un organisme vivant. Blasco et ses collègues ont travaillé sur des « souris reprogrammables » -créée par Manuel Serrano, également chercheur au CNIO, et dont le groupe est également impliqué dans ce projet.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par les NBIC, la singularité et le transhumanisme - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*