Laboratoire d'idées Deeptech for good : innovation et prospective

[Retour vers le futur #22] Olo : vers l’impression 3D dans chaque foyer

3d-printing-technology-1

Si le futur est déjà là, comment mieux le prédire qu’en le construisant ? Construire, c’est justement l’objet des technologies d’impression 3D. L’impression 3D on en parle depuis longtemps mais elle semble se faire de plus en plus discrète. Comme toute technologie porteuse de promesses, elle a fait le buzz pour retomber dans “l’oubli” des médias. On parle plutôt blockchain et intelligence artificielle en ce moment.

Pourtant si on en entend moins parler, c’est bon signe. Il suffit de regarder le fameux hype de Gartner.

EmergingTech_Graphic

L’impression 3D existe depuis 30 ans. “Lentement” mais sûrement les applications concrètes se multiplient : chaussures, prothèses de membres, maisons, parties d’avions, nourriture… Si les imprimantes 3D pour les particuliers coûtaient 30 000$ il y a quelques années, elles ne coûtent plus que quelques centaines d’euros. Le nombre de matériaux utilisables et la vitesse d’impression ne cessent de croitre.

D’ici 10 ans le marché de l’impression 3D des produits complexes est estimé par Gartner à 770 milliards de dollars. D’ici 10 ans le montant du marché de l’impression 3D à domicile est évalué à entre 100 et 300 milliards de dollars. D’ici 10 ans Gartner estime que les coûts de production auront baissé de 35 à 60%. Les barrières à l’entrée vont tomber redistribuant simultanément les cartes de l’économie mondiale. Ca ne vous rappelle pas un peu exactement ce qu’ont vécu les industries de la musique et du cinéma ?

Regardez Spotify. Pour une dizaine d’euros par mois vous accédez à toute la musique du monde. Imaginez un peu : tout objet sera dématérialisé/dématérialisable, téléchargeable et imprimable chez soi. Imaginez qu’un Spotify de l’impression 3D émerge. Imaginez pouvoir imprimer chez vous, pour un abonnement mensuel, tout ce que vous souhaitez… Nous nous dirigeons probablement vers l’âge d’or entrepreneurial et une économie de l’abondance.

Au-delà des questions sociétales sous-jacentes, vous vous dites peut-être que nous en sommes encore loin. Pourtant il suffit parfois d’une killer app pour faire décoller un marché. Regardez le phénomène iPhone.

Olo pourrait-elle être cette killer app ? Olo c’est l’imprimante 3D portable à 99$.

(Visited 103 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. [Retour vers le futur #36] Des os synthétiques bioimprimés en 3D - Paris Singularity
  2. La Chine construit son armée de travailleurs robots pour préparer 2049 - Paris Singularity

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


%d blogueurs aiment cette page :