Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Ces souris de laboratoire ont des télomères hyper longs sans altérer leurs gènes

2

Le Telomeres and Telomerase Group du Spanish National Cancer Research Centre (CNIO) en collaboration avec la Centre’s Transgenic Mice Core Unit, est parvenu à créer des souris de laboratoire disposant de télomères extrêmement longs et d’un vieillissement moléculaire moins rapide. Ces travaux se basent sur des recherches antérieures ayant montré que la culture in vitro de cellules souches pluripotentes induites ou iPS (provenant de tissus adultes) permettent de synthétiser des télomères iPS deux fois plus long que la norme. Les souris ainsi créées bénéficient des avantages liés à des télomères plus « jeunes », à savoir par exemple une plus grande capacité à réparer les dommages de l’ADN. Pourquoi c’est important ? Parce qu’il est donc possible de générer des tissus adultes disposant de télomères plus longs sans manipulation génétique. Les cellules souches ouvrent la voix à des traitements personnalisés ou au remplacement d’organes sans aucun risque de rejet immunitaire. Disposer de cellules souches plus résistantes pourraient rendre les thérapies géniques plus efficaces et plus puissantes.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par la 4e révolution "industrielle" impulsée par les NBIC, et par la singularité - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*