Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Shanghai autorise le transport de passagers par des voitures autonomes

Image parMystic Art Design de Pixabay

Shanghai est aujourd’hui la première ville chinoise à délivrer des permis de conduire pour les voitures autonomes qui autorise les entreprises titulaires à effectuer des essais opérationnels de fret et de transport de passagers.

DSAIC Group, BMW et Didi Chuxing ont obtenu des licences pour exploiter une flotte de 50 voitures dans le quartier de Jiading. Pour obtenir un permis, les entreprises qui présentent une demande doivent avoir parcouru plus de 24 000 kilomètres et avoir accumulé 1 200 heures d’essais sans passagers, sanq qu’aucune collision ne soit survenue. De plus, à l’obtention de la licence, les entreprises ne sont pas autorisées à faire des profit. Dès lors que les parcs de véhicules autonomes fonctionne sans incident pendant plus de six mois, les constructeurs automobiles peuvent demander d’augmenter la taille de leur parc.

Pourquoi c’est important ? Le déploiement réglementé de services de transport en commun autonomes dans un environnement urbain aussi complexe que celui de Shanghai en dit long sur la maturité de la technologie. Bien qu’encore limité à une zone désignée, le déploiement progressif de véhicules autonomes par de nombreuses entreprises à Shanghai accélérera l’acceptation des passagers et augmentera le volume de données captées.

La suite ici (Jill Shen)

(Visited 35 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*