Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Synthorx : l’ADN artificiel pour révolutionner la conception de médicaments

 16

L’ADN est constitué de 4 lettres, 4 lettres qui symbolisent le code universel que partage tous les êtres vivants. Ou du moins jusqu’ici. Synthorx, une start-up de biotechnologie californienne, conçoit des microbes à partir d’un alphabet génétique élargi. En complément des 4 lettres “naturelles” que sont A, T, G et C, les microbes synthétisés contiennent aussi des X et Y. Ces bactéries n’ont pas d’équivalent dans la nature. Synthorx les utilise pour mettre au point de nouvelles protéines qui constitueront la base des analgésiques et antibiotiques du futur. Ajouter à l’ADN les lettres X et Y permet en théorie aux cellules de fabriquer des protéines disposant de 172 acides aminés différents, soit presque 9 fois plus que “naturellement” (20).

La suite ici

(Visited 103 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*