Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

L’Inde aussi participe à la course à l’espace du 21e siècle

4

L’agence spatiale indienne vient de réussir à lancer et récupérer un prototype réutilisable de véhicule spatial de sept mètres de long, le RLV-TD. Ce dernier fait partie d’un projet à 5 ans de navette spatiale réutilisable dont le montant s’élèverait à seulement 14 millions de dollars. En comparaison la Falcon 9 de SpaceX coûte 60 millions de dollars l’unité. En 2014, l’agence spatiale indienne avait déjà réussi à envoyer un satellite autour de Mars pour seulement 72 millions de dollars. Mais comment font-ils ? L’Inde aurait-elle développé des innovations spatiales frugales non envisagées par la NASA, SpaceX… ? Avant de se lancer, les équipes indiennes ont plus probablement analysé finement les missions spatiales des autres pays pour éviter les erreurs déjà commises et économiser du temps et de l’argent.

La suite ici 

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par les NBIC, la singularité et le transhumanisme - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*