Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Otto : les camions autonomes pourraient arriver plus tôt que prévu

Otto

Bien avant que les voitures autonomes ne s’emparent de nos routes, après des années de négociation et de lobbying auprès des autorités de régulation, des flottes de plateformes robotiques long-courriers pourraient expédier des marchandises à travers les pays. La startup Otto veut démocratiser ce type de technologie grâce à un pack à 30 000$ (caméras, radar, capteurs LIDaR, ordinateur prenant les décisions en temps réel) qui permet de rendre autonome n’importe quel camion construit depuis 2013. L’équipe d’Otto est constituée d’ingénieurs experts provenant de : l’équipe Google travaillant sur les voitures autonomes, Tesla, Apple et Cruise Automation. La transition vers les véhicules totalement autonomes va prendre du temps. Et c’est tant mieux étant donné les impacts sociétaux. Les technologies ne sont pas adoptées lorsqu’elles sont matures mais lorsqu’elles ne font plus peur. En automatisant massivement et partiellement les camions, Otto pourrait démocratiser l’accès à ces technologies pour en démontrer les bénéfices et lever les freins à notre entrée dans une phase de transition avant le tout autonome.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par les NBIC, la singularité et le transhumanisme - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*