Laboratoire d'idées Deeptech for good : innovation et prospective

Voici comment 4 satellites seulement pourraient fournir l’Internet mondial

Image par Free-Photos de Pixabay

Malgré ce que SpaceX et d’autres entreprises proposent au travers de projets comme Starlink, vous n’avez pas besoin de méga-constellations comprenant des milliers de satellites pour fournir une couverture Internet au monde entier. Nous savons depuis les années 1980 que si vous êtes d’accord pour vous contenter d’une connexion à un niveau inférieur à celui des joueurs de jeux vidéos (environ une demi-seconde de retard), alors une couverture mondiale continue est possible avec une constellation de seulement quatre satellites placés à des altitudes beaucoup plus élevées.

Une nouvelle étude menée par des ingénieurs de The Aerospace Corporation et publiée dans Nature Communications propose une approche contre-intuitive. Si elle fonctionnait, cela signifierait que seuls quatre satellites pourraient assurer une couverture mondiale continue pour une fraction du coût.

Dans ces systèmes, les satellites (pesant chacun environ 1,2 tonne) auraient besoin d’environ 60% de propergol en moins sur toute la période de 6000 jours que s’ils étaient en orbite dans des configurations plus conventionnelles, ce qui pourrait réduire leur masse de plus de la moitié et faciliter grandement leur construction et leur lancement. Cela pourrait également permettre d’installer de meilleurs systèmes d’instrumentation et d’alimentation (les satellites de haute altitude ont besoin de plus de puissance pour renvoyer des signaux vers la Terre).

La suite ici (Neel V. Patel)

(Visited 63 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

3 Commentaires le Voici comment 4 satellites seulement pourraient fournir l’Internet mondial

  1. Si c’est si simple et si peu coûteux, une compagnie privée va surement le mettre en oeuvre … et pourquoi n’est-ce pas déjà fait … ?

  2. C’est théoriquement possible. Reste à surmonter les obstacles d’ingénierie et économiques.

  3. désolé mais l’article et l’étude associé par de la couverture géographique en optimisant les orbites, ce qui permettrait de couvrir l’essentiel du globe avec 4 satellites, mais pas de supporter tout le débit internet sur seulement 4 satellites…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


%d blogueurs aiment cette page :