Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

2017 : l’année « ça passe ou ça casse » pour la Gigafactory de Tesla

Il y a trois ans, Tesla Motors annonçait son projet de construire la Gigafactory, une usine produisant des batteries de lithium-ion. Selon Elon Musk, cette dernière serait le plus grand bâtiment du monde par l’empreinte, couvrant 107 champs de football américains, et elle produira au moins 35 GWh de batteries chaque année, soit plus que la production mondiale de batteries au lithium en 2013. Au cours des prochains mois, les premières batteries produites sortiront de la Gigafactory. À mi-année, l’usine devra brancher 75 cellules Li-ion par seconde pour la Tesla Model 3, la très attendue voiture électrique de Tesla. Il faudra également intensifier la production de Powerwalls et des Powerpacks, les systèmes de stockage d’énergie pour les maisons. En bref, 2017 devrait être l’année à laquelle la Gigafactory doit passer d’une icône à une réelle usine de production en masse.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par la 4e révolution "industrielle" impulsée par les NBIC, et par la singularité - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*