Laboratoire d'idées Deeptech for good : innovation et prospective

Ces nanomoteurs alimentés par la lumière vont-ils révolutionner la médecine ?

wsin

Les nanomachines vont révolutionner la médecine moderne et le monde, le jour où nous disposerons de sources d’énergie viables pour les faire se déplacer partout où nous le souhaitons. Des scientifiques de l’University of Cambridge viennent justement de construire des nanomoteurs alimentés par… de la lumière. Surnommés, ANTs, ces devices fonctionnent comme un mécanisme à ressort. Ils contiennent des nanoparticules d’or “chargées”, agglomérées grâce à un gel en polymère qui réagit aux changements de température. Si le prototype est constitué de nanoparticules d’or, n’importe quel autre métal dense pourrait être utilisé : argent, nickel ou cuivre par exemple. Les ANTs pourraient un jour alimenter de minuscules nanobots ; pour livrer un traitement médicamenteux de façon très ciblée ou dans le cadre d’actes de chirurgie robotique. À court terme, l’équipe de Cambridge se donne pour objectif de construire de minuscules pompes et valves contrôlables par la lumière pour améliorer les puces microfluidiques. Elles sont par exemple utilisées dans les kits de diagnostic ou les biocapteurs.

La suite ici

(Visited 99 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


%d blogueurs aiment cette page :