Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Le futur de l’assurance, c’est la blockchain

L’innovation technologique commencent à s’attaquer aussi aux fondements des 1,2 milliard de dollars de la plus grande industrie du monde. Chaque segment du monde de l’assurance est soumis à la concurrence d’entrepreneurs qui construisent de nouvelles méthodes d’évaluation du risque, qui créent de nouveaux types de primes en servant ainsi autrement les consommateurs dans une économie très réglementée. Tandis que la plupart des startups essayant de s’approprier une part du gâteau du marché de l’assurance proposent des innovations incrémentales, la blockchain incarne une rupture fondamentale.

La technologie sous-jacente de la monnaie numérique la plus adoptée au monde, le bitcoin, devient rapidement l’un des sujets les plus en vue actuellement dans nombre d’industries. Plus qu’une simple base de données distribuée pour les bitcoins, la blockchain permet l’envoi, la réception et le stockage des informations de façon sécurisée. Une fois intégrée à la blockchain, une transaction ne peut plus être effacée. Si Internet a virtualisé il y a bientôt 20 ans l’accès à l’information, la blockchain va décentraliser la confiance historiquement placée entre les mains d’institutions centrales telles que les banques, les gouvernements, les grandes entreprises…

La suite ici

(Visited 167 times, 1 visits today)

MNB
A propos MNB

Ingénieur en technologie de l'information, passionné par l'innovation et la singularité. Co-fondateur du think tank virtuel Paris Singularity.

Contact: Site web | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*