Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Quand CRISPR rencontre le deep learning chez Microsoft

artificial-intelligence-social-network-eter9

On le suggérait l’année dernière mais c’est maintenant officiel. Les avancées en intelligence artificielle et spécifiquement le deep learning vont aussi nous aider à maîtriser les énormes possibilités offertes par CRISPR. Une équipe de chercheurs de Microsoft et du Broad Institute of MIT and Harvard a développé un nouveau système qui permet aux chercheurs d’utiliser CRISPR avec plus de vitesse et d’efficacité. Azimuth dévoilé lundi dernier exploite le machine learning. Le système est “nourri” de données pour s’entraîner et identifier des modèles qui lui permettent de faire des prédictions sur des données réelles. Dans ce cas, il est utilisé pour prédire quelle partie du gène cibler lorsque un scientifique veut “éteindre” un gène.

La suite ici

(Visited 266 times, 1 visits today)

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*