Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

SpaceX : un atterrissage géant pour l’humanité

SpaceX1

Pour la première fois la fusée Falcon 9 de SpaceX a atterrit sur un navire “drone”. Cette prouesse technologique est critique dans la course à la réutilisabilité des fusées pour drastiquement abaisser le coût des vols spatiaux. Et pour cause, la moitié des lancements de fusée a lieu au-dessus de l’océan. Après avoir été lancée, la fusée n’a plus assez de carburant pour revenir jusqu’à la terre ferme. Le navire autonome permet à SpaceX de répondre à ce problème, mais atterrir dessus est une autre paire de manches. Le défi est comparable à atterrir sur un porte avion, beaucoup plus petit, et avec une vitesse de 17 000 miles par heure. Si la fusée est bien réutilisable, l’économie réalisée sera conséquente. Construire une fusée coûte 60 millions de dollars alors que l’alimenter en carburant coûte 200 à 300 000 dollars. Elon Musk estime que le coût sera divisé par 100, soit 600 000 dollars.

La suite ici

(Visited 47 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*