Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Quand l’ADN devient facteur de discrimination génétique

dna-got-a-kid-kicked-out-of-school-and-itll-happen-again

Il y a quelques semaines, Colman Chadam a du quitter l’école à cause de son ADN. Colman, un adolescent de 16 ans, a des marqueurs génétiques de la mucoviscidose. Les enfants atteints de cette maladie pulmonaire héréditaire ne peuvent pas être en contact les uns avec les autres car vulnérables aux infections contagieuses. Comme deux frères et sœurs atteints de mucoviscidose sont également inscrit à l’école de Colman à Palo Alto, en Californie, Colman a dû être exclu après une plainte des parents. Le hic : Colman n’est pas réellement atteint de cette maladie. En somme, il s’agit du premier cas de discrimination génétique.

La suite ici

(Visited 294 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*