Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

8 domaines profondément transformer par l’IA dans les villes d’ici 2030

9

Un panel d’experts constitué dans le cadre d’une étude sur 100 ans (One Hundred Year Study on Artificial Intelligence ) étudie les impacts que l’intelligence artificielle (IA) va avoir sur notre société. Tous les 5 ans, ce panel va évaluer l’état de l’art de l’IA et les directions qu’elle pourrait prendre dans le futur. Le premier panel a rassemblé des experts en IA, juridiques, en sciences politiques, en économie. Il en résulte un rapport décrivant l’impact de l’intelligence artificielle sur les villes moyennes situées aux Etats-Unis. Les experts ont listé 8 domaines touchés dans les 15 prochaines années.

1. Transport

La vitesse à laquelle les  transports vont être impactés par l’intelligence artificielle va probablement surprendre tout le monde. Les véhicules autonomes seront adoptés en masse dans les 15 prochaines années, et pas seulement les voitures mais aussi les camions autonomes, les drones autonomes… Les services de transport type Uber seront la norme et remplaceront le modèle actuel. Nous n’achèterons plus de voitures.

2. Robots domestiques

Des robots autonomes qui effectuent les livraisons et nettoient les bureaux seront omniprésents d’ici 15 ans. Les fabricants de puces mobiles sont déjà en train d’intégrer la puissance des supercalculateurs sur des micropuces pour booster la capacité de traitement des robots. Les robots connectés au cloud pourront d’ailleurs partager les données pour apprendre plus vite les uns des autres. Des capteurs 3D peu coûteux comme le Kinect de Microsoft accéléreront le développement de technologies, alors que les progrès réalisés dans la compréhension de la parole amélioreront les interactions des robots avec les humains.

3. Santé

L’impact de l’IA sur la santé au cours des 15 prochaines années dépendra davantage de la réglementation que de la technologie. La plupart des systèmes va nécessiter un accès aux données privées. Si ces obstacles étaient éliminés, alors l’intelligence artificielle pourrait automatiser une partie du processus de diagnostic. Ce type d’assistant numérique pourrait permettre aux médecins de se concentrer essentiellement sur la dimension humaine des soins tout en utilisant leur intuition et leur expérience pour guider le processus. En parallèle les données issues des dossiers des patients, des vêtements, des applications mobiles et du séquençage du génome vont rendre la médecine personnelle.

4. Education

La frontière entre salles de classe et apprentissage individuel sera floue d’ici 2030. Les cours en ligne en libre accès (MOOC) seront interconnectés avec des systèmes d’intelligence artificielle pour rendre l’éducation personnelle. Si L’apprentissage assisté par ordinateur ne remplacera pas la salle de classe, les outils en ligne permettront aux élèves d’apprendre à leur propre rythme via des modes d’apprentissage qui fonctionnent pour eux. La réalité virtuelle va également permettre aux étudiants de vivre des expériences immersives au service de l’histoire ou en mode exploratoire.

5. Les communautés de personnes démunies

Contrairement à l’imaginaire collectif alimenté par les films de science-fiction, d’ici 2030, l’IA contribuera à l’amélioration de la vie des membres les plus pauvres de notre société. L’analyse prédictive permettra aux organismes gouvernementaux d’optimiser l’affectation des ressources limitées. Une IA pourrait par exemple gérer la redistribution de la nourriture excédentaire des restaurants aux banques de nourriture et aux sans abris avant qu’elle ne se gâte.

6. Sécurité

D’ici 2030, les villes s’appuieront très fortement sur des systèmes d’intelligence artificielle pour détecter et prédire la criminalité. Le traitement automatique des images relayées par la vidéosurveillance et des drones permettra de repérer rapidement un comportement suspect. Cela permettra non seulement d’accélérer l’intervention des forces de l’ordre mais aussi de prévoir quand et où les crimes seront commis.

7. Vie professionnelle

Les effets de l’IA seront très largement visibles sur nos environnements de travail. D’ici 2030, l’IA va empiéter sur l’activité de métiers comme avocat, conseiller financier ou radiologue. L’IA est plus susceptible de remplacer des tâches plutôt que des emplois à court terme, et créera probablement également de nouveaux emplois et de nouveaux marchés qui restent difficiles à imaginer aujourd’hui. Bien qu’elle puisse réduire les revenus et les perspectives d’emploi, l’automatisation croissante réduira également le coût des biens et des services, ce qui augmentera le pouvoir d’achat de tout le monde.

8. Divertissements

Les divertissements en 2030 seront interactifs, personnalisés et beaucoup plus attrayants qu’aujourd’hui. Les utilisateurs seront en mesure d’interagir avec des systèmes de divertissement conversationnel capables de simuler l’émotion, l’empathie, et de s’adapter à l’environnement de l’utilisateur comme l’heure de la journée.

source

(Visited 157 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*