Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

C. Venter : et si les médicaments étaient dématérialisés/envoyés par Internet

Selon Craig Venter envoyer des organismes vivants dans d’autres galaxies grâce à des vaisseaux spatiaux relève « définitivement » de la science-fiction. Il estime beaucoup plus réaliste de les imprimer sur place en utilisant des représentations numériques de leur génome. Il appelle cela la « téléportation biologique ».

Envoyer électroniquement des médicaments et des organismes entre la Terre et d’autres planètes n’est qu’une des implications futures du  dispositif en cours de développement par Synthetic Genomics, une société fondée par Venter, le généticien superstar. Ce dispositif s’appelle le convertisseur numérique-biologique. Il utilise les représentations numériques de l’ADN disponibles sur Internet et les reconstruit sur place en utilisant les éléments blocs chimiques à la base de la vie : adénine, cytosine, guanine et thymine.

Venter décrit un futur au sein duquel chaque hôpital, clinique ou entreprise dans le monde posséderait ce convertisseur. Si une épidémie virale frappait, le vaccin pourrait être ains envoyé instantanément par Internet n’importe où dans le monde en quelques minutes et être produit localement plutôt que d’être stocké et expédié. Les pandémies pourraient ainsi être stoppées en quelques heures seulement.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par la 4e révolution "industrielle" impulsée par les NBIC, et par la singularité - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*