Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Ce nouveau matériau tue la bactérie E.Coli en 30 secondes

3

A Singapour, des chercheurs ont créé un composé chimique capable de tuer 99,7% de la bactérie E. coli en moins de 30 secondes. Le matériau est constitué de molécules liées entre elles pour pénétrer la membrane cellulaire et tuer les bactéries. Enfin, il est chargé positivement pour cibler les bactéries chargées négativement, ce qui permet au composé de ne pas cibler les globules rouges. Il est donc sans danger. Pourquoi c’est important ? A cause de l’émergence de superbactéries résistantes aux antibiotiques. Créé pour détruire les membranes cellulaires plus rapidement, ce nouveau matériau constitue une réponse. Il a par ailleurs été testé sur d’autres bactéries, des champignons largement répandus résistants aux antibiotiques, et a tué 99,9% des microbes en 2 minutes.

La suite ici

(Visited 53 times, 1 visits today)

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*