Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Ces personnes qui entraînent des IA pour reprendre leurs travails

Et si une partie de votre travail consistait à enseigner à un ordinateur tout ce que vous savez sur le travail de quelqu’un, voir le vôtre? Avant que les machines ne deviennent suffisamment intelligentes pour remplacer un jour les humains, comme certaines personnes le craignent, elles ont besoin d’enseignants. Quelques entreprises ont débuté cette transition en déployant des intelligences artificielles (IA) sur les lieux de travail et demandant à leurs employés de former l’IA pour qu’elle soit plus « humaine ». 5 personnes ; un agent de voyage, un expert en robotique, un ingénieur, un représentant du service clientèle et un scénariste ; y travaillent déjà. Plus que beaucoup d’entre nous, ils comprennent les forces (et les faiblesses) de l’IA et de la façon dont la technologie change la nature du travail.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par les NBIC, la singularité et le transhumanisme - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*