Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Deep voice de Baidu apprend à parler en quelques heures avec peu ou pas d’interférence humaine

Dans la bataille pour appliquer des techniques de deep learning au monde réel, une entreprise se tient au-dessus de la mêlée. La filiale de DeepMind de Google a utilisé la technique pour créer des machines capables de battre les humains à des jeux vidéo et au jeu de Go, réputé bastion imprenabe de l’Homme avant 10 ans. L’an dernier, les services Google Translate se sont considérablement améliorés grâce à l’introduction en coulisse des techniques de deep learning. Aujourd’hui, c’est le tour de Baidu, le Google chinois. En 2013, Baidu a ouvert un laboratoire de recherche en intelligence artificielle (IA) dans la Silicon Valley. Ce dernier vient de dévoiler son travail sur la synthèse de la parole. Un des défis majeur de la synthèse de la parole consiste à miniser le travail important de “fine-tuning”. Baidu est justement parvenu à créer une machine d’apprentissage en profondeur (deep learning) qui élimine la majeure partie de ce travail. Résultat : Deep Voice apprend à parler en quelques heures avec peu ou pas d’interférence humaine.

La suite ici

(Visited 44 times, 1 visits today)

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
MNB
A propos MNB

Ingénieur en technologie de l'information, passionné par l'innovation et la singularité. Co-fondateur du think tank virtuel Paris Singularity.

Contact: Site web | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*