Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Des neuroscientifiques suppriment les symptômes de l’autisme

autism

 

 

 

 

 

 

 

L’autisme a des causes génétiques diverses dont la plupart sont encore inconnues. Environ 1% des personnes atteintes d’autisme n’ont pas le gène Shank3 critique pour le développement du cerveau. Sans ce dernier, les individus développent des symptômes de l’autisme, y compris des comportements répétitifs et des difficultés à avoir des interactions sociales. Dans une étude effectuée sur des souris, des chercheurs du MIT ont montré qu’ils étaient capables d’inverser certains de ces symptômes comportementaux en réintégrant le gène manquant permettant à leur cerveau de se « rebrancher » correctement. « Cela laisse penser que même le cerveau adulte a encore une plasticité importante » annonce Guoping Feng, professeur au MIT en sciences cognitives. « Il y a de plus en plus de preuves montrant que certains des effets de l’autisme sont réversibles, redonnant  espoir aux patients sur le développement de nouveau traitements« 

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
MNB
A propos MNB

Ingénieur en technologie de l'information, passionné par l'innovation et la singularité. Co-fondateur du think tank virtuel Paris Singularity.

Contact: Site web | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*