Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

George Church veut effacer les maladies héréditaires de votre ADN

Image parGerd Altmann de Pixabay

Imaginez que dans le futur une application de rencontre en ligne ne se contente pas de vous mettre en relation avec des partenaires potentiels qui correspondent à vos préférences en matière d’âge, de taille et de goût pour le pinot noir, mais avec ceux avec qui vous êtes génétiquement compatibles ; ceux avec qui vous ne transmettrez pas une maladie génétique dévastatrice à vos enfants. Il s’agit d’une des idées les moins farfelues véhiculée par l’éminent George Church : modifier génétiquement les porcs pour qu’ils produisent des organes aptes à la transplantation humaine ; inverser le vieillissement des chiens, en prélude à faire de même chez les humains ; ressusciter le mammouth laineux. Oh, et réécrire tout le code génétique de la vie humaine.

Church, 64 ans, s’est fait un nom dans les années 1990 dans le cadre du Projet du génome humain, une initiative internationale visant à séquencer l’ensemble du génome humain – en d’autres termes, à déterminer l’ordre exact des 6,4 milliards de lettres d’ADN nécessaires pour fabriquer un seul être humain. Il a fallu plus de 1 000 scientifiques travaillant dans 20 laboratoires dans 6 pays pendant 13 ans, et près de 3 milliards de dollars pour le réaliser.

Aujourd’hui, grâce en grande partie à la technologie de nouvelle génération développée par Church, un génome peut être intégralement séquencé en moins d’une heure à l’aide de machines NovaSeq de pointe. Church attend depuis plus d’une décennie maintenant que le séquençage du génome se démocratise, une révolution qui devrait transformer la santé de chaque personne sur la planète. Pourtant, nous n’en sommes toujours qu’aux prémices. Parce que nous vivons la situation de la poule et de l’oeuf : afin de percer les secrets qui persuaderont plus de gens, les scientifiques doivent mettre la main sur plus de génomes. Des millions, sinon des milliards. C’est pourquoi Nebula Genomics, la dernière start-up de Church, lancée en novembre 2018, offre à tous la possibilité de faire séquencer gratuitement l’ensemble de leur génome.

La suite ici (Rachel Cocker)

(Visited 37 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*