Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

La Maison Blanche se prépare à un futur à la sauce intelligence artificielle

WH IA

Les chercheurs en intelligence artificielle ne sont pas en désaccord sur le quoi mais sur le quand. L’administration Obama a donc décidé de ne pas attendre pour s’emparer du sujet. La Maison Blanche a donc commencé à réfléchir à la façon de réglementer et d’utiliser tout le potentiel de la technologie tant qu’elle reste dépendante de l’Homme. L’intelligence artificielle constitue déjà un défi politique. Comment s’assurer que la technologie reste sûre, contrôlable et prévisible à mesure qu’elle devient de plus en plus complexe et intelligente ? Un récent rapport de la Maison Blanche dénonce le potentiel discriminatoire du big data. Pour que les données aient du sens, quelqu’un doit les catégoriser et les décrire. Les technologues et designers pourraient être de créer une intelligence artificielle miroir de nos préjugés existants et des inégalités structurelles. Il ne s’agit donc plus d’un problème académique. Si les systèmes d’intelligence artificielle vont définir qui obtient un prêt hypothécaire, un emploi ou une libération conditionnelle, alors alimenter en données ces systèmes représentera une responsabilité de plus en plus importante.

La suite ici

(Visited 88 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*