Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

La “neuroéducation” va révolutionner les apprentissages

Au cours des dernières décennies a émergé un domaine interdisciplinaire qui rassemble neuroscientifiques et éducateurs. À mesure que des technologies telles que la cartographie et le scan numérique du cerveau continuent de faire progresser notre compréhension du cerveau humain, un sous domaine experts tentent d’appliquer ces résultats en salle de classe.

Plutôt que d’appuyer l’apprentissage sur des hypothèses traditionnelles ou individuelles, l’éducation est de plus en plus appréhendée comme une science. Une nouvelle discipline, la neuroéducation, vis à appliquer la méthode scientifique pour concevoir le contenu et les stratégies d’enseignement. Ce afin d’adapter ce dernier en se fondant sur des faits scientifiques.

Toutes les capacités humaines, y compris l’apprentissage, sont le résultat de notre activité cérébrale. Par conséquent, une meilleure compréhension de la façon dont notre cerveau fonctionne pourrait améliorer notre compréhension du processus d’apprentissage. Alors que nous continuons à essayer de nous défaire des problèmes et des limites de l’éducation traditionnelle, de nombreuses solutions impliquent de posséder une base davantage scientifique à la façon dont nous enseignons. L’objectif de la neuroéducation (aussi connu sous le nom d’éducation de l’esprit et du cerveau ou neuroscience éducative) est d’intégrer une base scientifique à l’enseignement et l’apprentissage. Ce domaine s’appuie sur les dernières découvertes en neurosciences, psychologie et sciences cognitives. Les neurosciences, malgré toutes les découvertes, en sont à leurs balbutiements, tout comme la neuroéducation. Pour autant, doit-on décider de s’en passer ?

La National Academy of Science suggère qu’il pourrait être contraire à l’éthique de continuer à utiliser l’approche traditionnelle d’enseignement descendant quand nous disposons de preuves solides provenant de nombreuses études différentes que d’autres méthodes sont beaucoup plus efficaces.

La suite ici (Raya Bidshahri)

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*