Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

La Suède dit oui à la modification génétique d’embryons humains

CRISPR Sweden

Au Karolinska Institute de Stockholm, Fredrik Lanner s’apprêter à modifier les gènes d’embryons humains. Ce type de recherches a déclenché l’an dernier une frénésie internationale lorsqu’une équipe de chercheurs chinois a révélé au monde avoir effectué la première expérience mondiale de ce type. Mais Lanner a balisé le terrain. Une année de discussions autour de la bioéthique liée aux recherches en modification génétique d’embryons, et peut-être simplement le passage du temps, ont émoussé la contreverse (bien que les préoccupations éthiques perdurent). Le comité éthique affilié à l’hôpital universitaire a donné son feu vert à deux projets, car ils conduiront à l’amélioration des techniques d’édition du génome humain (comme CRISPR) pour soigner certains types de maladies.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par les NBIC, la singularité et le transhumanisme - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*