Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

La technologie de transport autonome de masse sera le prochain protocole Internet

ETSI_ITS_09_2012

En 1975, un test de communication entre Stanford et de l’University College London est effectué pour ce qui allait devenir sans doute le moment plus important pour les technologies de communication du 20e siècle : le protocole Internet (IP). Ce dernier a deux caractéristiques : vitesse et simplicité. Pour y répondre, le web a été entièrement décentralisé. Personne n’en est propriétaire, pas plus que les contrôles ou itinéraires utilisés pour transmettre l’information. Si Internet est hébergé aujourd’hui sur 75 millions de serveurs, il y a 1,2 milliard de voitures circulant dans le monde dont 253 millions aux États-Unis seulement. La notion de véhicule personnel est totalement inefficace : les voitures sont stationnées 95% du temps.

Pourquoi les leaders d’Internet travaillent sur les véhicules autonomes ? Parce qu’ils ont compris que le secteur du transport se dirigeait tout droit vers le même modèle décentralisé et sans propriétaire que celui à l’origine d’Internet il y a plusieurs décennies. Dans le futur nous ne serons plus propriétaires de voitures. A la place nous louerons et partagerons des véhicules autonomes. Les entreprises aussi. Dans un monde sans conducteur, elles partagerons en toute transparence et de manière optimale les ressources de transport avec d’autres entreprises.

En outre, les coûts financiers et le nombre de vies perdues à cause d’erreurs humaines diminueront considérablement. L’invention et la mise en œuvre d’un protocole de transport autonome de masse auront le même impact sur le secteur que le protocole Internet sur les technologies de communication. Cette technologie va totalement redessiner notre environnement urbain, et changer la façon dont nous utilisons les matières premières et partageons des ressources limitées.

La suite ici

(Visited 112 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

2 Commentaires le La technologie de transport autonome de masse sera le prochain protocole Internet

  1. Merci pour votre article riche en informations. On ne peut plus de nos jours se passer de la technologie que nous sommes devenus très dépendants. L’humain devient de plus en plus obsolète, les machines gagnent de terrain.

  2. Merci pour votre commentaire. Pourquoi vouloir opposer l’Homme à la technologie ? Depuis Homo Sapiens nous concevons des outils pour nous augmenter notre portée et repousser les frontières de notre compréhension du monde. C’est dans notre nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*