Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Le Big Data bientôt à la rescousse des petits investisseurs

financial-markets

Au milieu des années 2000, des propriétaires de fonds d’investissement ont une idée : Les marchés financiers sont touchés par les actualités – donc si vous êtes capables de bien comprendre l’actualité, et de réagir rapidement, vous pouvez avoir une longueur d’avance sur l’évolution des marchés. En utilisant une intelligence artificielle, ils ont conçu un logiciel permettant d’analyser instantanément les dernières actualités, d’évaluer leurs signification et, en quelques secondes, faire des « trades » en fonction de cette analyse.
Cette intelligence artificielle est restée un jouet pour milliardaires et investisseurs professionnels. Mais Amareos, une start-up de Hong Kong travaille pour l’amener au reste du monde. «Nous essayons de démocratiser le big data», explique Philippe El-Asmar, co-fondateur d’Amareos.
Amareos est une startup qui travaille exclusivement sur le « big data ». Le service analyse plus d’un million de sites et une pléthore de réseaux sociaux. En utilisant une intelligence artificielle développée par les partenaires de Thomson Reuters et Market Psych, Amareos prend la température de l’Internet sur des questions spécifiques. Explorez le sentiment global sur le dollar américain? Amareos peut analyser les discussions sur la monnaie partout dans le monde avec une ventilation détaillée – combien de personnes sont en colère à ce sujet, combien sont confiantes, combien sont dégoûtées.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
MNB
A propos MNB

Ingénieur en technologie de l'information, passionné par l'innovation et la singularité. Co-fondateur du think tank virtuel Paris Singularity.

Contact: Site web | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*