Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Le quantified-self va devenir possible à l’échelle cellulaire

nanomagentic particules

Les ingénieurs du MIT ont conçu des nanoparticules magnétiques. Ces dernières peuvent être produites au sein de cellules qui sont programmées pour les “déclencher” seulement sous certaines circonstances telles qu’un signal externe, pendant la division cellulaire ou pendant la différenciation. Les chercheurs peuvent donc utiliser les nanoparticules pour “suivre” les cellules ou contrôler les interactions entre ces dernières. C’est le quantified-self à l’échelle cellulaire.

 

La suite ici

(Visited 49 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*