Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Les capteurs biométriques rapetissent à l’échelle du nanomètre

Semiconductor processor chip on the finger

La plasmonique est l’étude du comportement des électrons dans du métal soumis à un champ électromagnétique. Elle requiert l’utilisation d’outils spécifiques et complexes : des sources de lumière cohérente (lorsqu’un photon est extrait ou ajouté à un faisceau, celui-ci et tous les autres photons du faisceau conserve le même état quantique). Des chercheurs de la Brown University ont développé une façon d’appliquer les techniques de la plasmonique sans qu’une source de lumière cohérente ne soit indispensable. Un interférométre optique est composé de plusieurs téléscopes fonctionnement dans le spectre visible ou infrarouge. S’il est utilisé en astronomie pour obtenir une résolution la plus élevée possible, imaginez miniaturiser cette technique à l’échelle du nanomètre. Cette découverte ouvre la voie à des capteurs biométriques rapides et capables d’analyser un large spectre de marqueurs biologiques.

La suite ici

(Visited 181 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*