Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Les ordinateurs quantiques menacent les blockchains, les blockchains quantiques pourraient être le remède

Une blockchain est une structure mathématique qui stocke des données en toute sécurité. La technologie est devenue célèbre grâce au boom des Bitcoin. En effet, le Bitcoin s’appuie sur des blockchains pour stocker en toute sécurité ses transactions monétaires connexes. Mais la même technologie peut stocker n’importe quel type de données : données d’expédition, les contrats intelligents, etc… La blockchain semble constituer un des piliers technologiques du XXIe siècle. Et pourtant, elle possède un talon d’Achille. La sécurité d’une blockchain est garantie par des fonctions cryptographiques standard. Celles-ci sont relativement sûres car leur rupture nécessite d’énormes ressources informatiques, qui ne sont généralement pas disponibles. L’émergence des ordinateurs quantiques récuse cette hypothèse. De tels ordinateurs pourraient facilement ce type de protection cryptographique. Mais les ordinateurs quantiques ne peuvent pas déchiffrer les codes cryptographiques quantiques. Aussi divers groupes suggèrent d’ajouter la cryptographie quantique aux blockchains pour garantir leur sécurité. Leur idée est de créer une blockchain en utilisant des particules quantiques qui s’enchevêtrent dans le temps. Cela permettrait à une seule particule quantique de coder l’histoire de tous ses prédécesseurs. Tout piratage la détruirait.

La suite ici (Del Rajan, Matt Visser)

(Visited 80 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*