Laboratoire d'idées Deeptech for good : innovation et prospective

L’IA DeepCoder apprend à écrire son propre code en volant celui d’autres programmes

Pousse-toi, humain, je m’en occupe ! Un système d’apprentissage automatique (machine learning) a acquis la capacité d’écrire son propre code. Créé par des chercheurs de Microsoft et de l’Université de Cambridge, le système, appelé DeepCoder, a résolu les défis de base du genre fixés par les concours de programmation. Ce type d’approche pourrait démocratiser la conception de programmes simples sans que vous n’ayiez été formés au développement informatique.

DeepCoder utilise une technique appelée “program synthesis” qui consiste à créer de nouveaux programmes en assemblant des lignes de code prises à partir de logiciels existants, de la même façon qu’un développeur pourrait le faire. Le champ de recherches de l’IA est bien plus large et profond que celui d’un développeur humain. De fait, le programme source développé par DeepCoder est élaboré d’une façon qu’un humain aurait pu ne pas imaginer. De plus, DeepCoder utilise l’apprentissage automatique (machine learning) pour analyser les bases de données du code source et trier les fragments en fonction de sa perception de leur utilité probable.

Tout cela rend le système beaucoup plus rapide que ses prédécesseurs. DeepCoder a créé des programmes opérationnels en quelques fractions de secondes, tandis que les systèmes plus anciens mettaient plusieurs minutes pour tester plusieurs combinaisons de lignes de code différentes avant de consolider quelque chose qui fonctionne. Et parce que DeepCoder apprend quelles combinaisons de code source fonctionnent et celles qui ne fonctionnent pas, le système d’IA s’améliore chaque fois qu’il se penche sur un nouveau problème.

En fin de compte, cette approche pourrait permettre aux personnes qui ne savent pas coder de simplement décrire une idée de programme et laisser le système le construire, dit Marc Brockschmidt, l’un des créateurs de DeepCoder à Microsoft Research à Cambridge au Royaume-Uni.

La suite ici

(Visited 123 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


%d blogueurs aiment cette page :