Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Première : l’édition des gènes d’embryons pour supprimer 1 maladie fatale

La bêta-thalassémie est un trouble du sang qui nuit aux individus tout au long de leur vie. Il n’y a pas de remède véritablement viable. Le seul véritable espoir pour surmonter cette maladie est la transplantation soit d’une cellule soit de moelle osseuse. Cependant, ces procédures sont rarement effectuées en raison du risque de menace pour la vie qui les accompagne. C’est une première mondiale, une équipe de chercheurs de la Sun Yat-sen University a utilisé l’édition de gènes pour corriger l’erreur dans l’ADN qui cause cette condition ; sur des embryons humains.

La suite ici (Jolene Creighton)

(Visited 22 times, 1 visits today)

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*