Laboratoire d'idées Deeptech for good : innovation et prospective

Yann LeCun : avec l’IA, les machines apprennent le bon sens

Il y a 5 ans, les chercheurs ont fait un bond gigantesque en matière d’intelligence artificielle (IA) dans sa capacité à interpréter les images. La technologie sous jacente, les réseaux de neurones artificiels, constitue l’une des avancées récentes de l’IA. Grâce à cela, Google et Facebook vous permettent désormais de faire des recherches dans vos galleries photos et de reconnaître vos amis grâce à la reconnaissance faciale.

Yann LeCun, directeur du groupe de recherche sur l’IA de Facebook et professeur à l’Université de New York, est le pionnier de l’utilisation des réseaux de neurones. Il estime qu’il reste du chemin à parcourir mais que les logiciels pourraient finir par être capable de faire preuve de bon sens.

À quel point la vision des machines est-elle bonne aujourd’hui ? Tant que vous disposez de suffisamment de données, de l’ordre de 1 000 objets par catégorie, une IA peut reconnaître des objets très spécifiques tels que des voitures d’une marque spécifique, des plantes d’une espèce particulière ou des chiens d’une race particulière. Elle peut également reconnaître des catégories plus abstraites, tels que des paysages, des couchers de soleil, des mariages ou des fêtes d’anniversaire.

La suite ici

(Visited 77 times, 1 visits today)

MNB
A propos MNB

Ingénieur en technologie de l'information, passionné par l'innovation et la singularité. Co-fondateur du think tank virtuel Paris Singularity.

Contact: Site web | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


%d blogueurs aiment cette page :