Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Des robots capables d’enseigner des gestes à d’autres robots

robots photo

Photo by stvcr

L’avantage que nous humains avons sur les robots est que nous sommes doués pour transmettre rapidement nos connaissances aux autres. Un nouveau système développé au MIT (Massachusetts Institue of Technology) permet maintenant à n’importe qui d’entraîner des robots à effectuer des tâches simples et qu’ils se les enseignent ensuite entre eux.
Dans une tentative d’imiter cet apprentissage « spontané », les chercheurs du laboratoire d’informatique et d’intelligence artificielle (CSAIL) du MIT ont créé le C-LEARN. Tout d’abord, un humain enseigne au robot une série de mouvements de base en utilisant un modèle 3D interactif sur un ordinateur. Les mouvements de la souris utilisés pour montrer comment atteindre et saisir divers objets dans différentes positions aident la machine à créer une bibliothèque d’actions possibles.

L’opérateur montre alors au robot une seule fois comment effectuer une tâche à plusieurs étapes. Ce dernier utilise sa base de données de mouvements potentiels pour planifier les mouvements à effectuer pour réussir la tâche. Après une série de tests, le robot a su réaliser la tâche avec succès dans 87,5% des cas. Lorsqu’un opérateur humain a été autorisé à corriger des erreurs mineures dans le modèle interactif avant que le robot n’ait effectué la tâche, la précision est passée à 100%. Plus important encore, le robot pourrait enseigner les compétences qu’il a appris à une autre machine, même si ce dernier se trouve dans une configuration complètement différente.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
MNB
A propos MNB

Ingénieur en technologie de l'information, passionné par l'innovation et la singularité. Co-fondateur du think tank virtuel Paris Singularity.

Contact: Site web | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*